Elle Vend Des Tests De Grossesse Positifs Pour Se Faire Plus De €5000 Par Mois Et Payer Ses Études

Jacksonville, en Floride, une jeune femme vendait son urine et des tests de grossesse positifs sur le site d’annonces Craigslist afin de payer ses études.

Dans son annonce, qui a été suprimmée du site depuis par les moderateurs, elle mettait en vente son urine et le teste de grossesse positif. Elle affirmait être «enceinte de 3 mois».

«Que vous l’utilisiez pour votre propre plaisir, c’est a dire jouer un tour ou faire chanter un PDG avec qui vous vivez une histoire d’amour extra-conjugale, je m’en fous absolument», disait-elle dans le message.

Elle précisait aussi vouloir vendre ses « produits » à un prix honnête, mais ajoutait qu’elle ne perdrait pas une seconde avec des acheteurs compliqués ou trouvant ses prix trop élevés.

Un journal local (WJAX) s’est fait passer pour un acheteur et est parvenu à acheter un échantillon d’urine de la jeune femme. L’échange a eu lieu dans une salle de bain.

Cette dernière a alors avoué qu’elle avait commencée ces démarches après avoir navigué sur internet pour trouver du travail pendant sa grossesse.

«J’ai vu beaucoup de témoignages d’autres femmes qui ont trouvé l’expérience très facile», avoue-t-elle.

«Ca me faisait plus de 180 euros par jour grâce à quelque chose que je devais faire de toute façon.»